Voici un forum entièrement consacré au Fanzine Kurepu !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La mort est si facile quand on sait s'y prendre... (nouvelle)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

voulez vous cette nouvelle dans l'entracte
oui elle est super !
33%
 33% [ 2 ]
oui pourquoi pas
50%
 50% [ 3 ]
mouais si on a pas assez d'article.
17%
 17% [ 1 ]
non elle n'est pas bien
0%
 0% [ 0 ]
non elle est trop triste
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 6
 

AuteurMessage
poucet-chan

avatar

Messages : 1714
Date d'inscription : 05/07/2009
Age : 26
Localisation : France ^^

MessageSujet: Re: La mort est si facile quand on sait s'y prendre... (nouvelle)   Mer 31 Mar - 15:08

J'arrive à faire des trucs pas trop mauvais sur GIMP.... =P Donc tu peux le faire!
Revenir en haut Aller en bas
http://aglae-aventures.skyrock.com/
miou

avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 23
Localisation : reunion island

MessageSujet: Re: La mort est si facile quand on sait s'y prendre... (nouvelle)   Mer 31 Mar - 15:16

ba j'essayerai...mais je promets rien x)
Revenir en haut Aller en bas
http://maoren.deviantart.com/
PA-Ia

avatar

Messages : 235
Date d'inscription : 26/04/2010
Age : 23
Localisation : France.

MessageSujet: Re: La mort est si facile quand on sait s'y prendre... (nouvelle)   Mer 28 Avr - 23:46

**************************point de vue Carole**************************

Le vent soufflait dans mes cheveux, caressant mon visage et murmurant dans mes oreilles des paroles incohérentes...ça faisait combien de temps que j'étais assise là ? sur ce toit, le toit du lycée, où j'avais rendez-vous...enfin je crois, je ne sais plus, ça faisait tellement longtemps que j'attendais, dans ce vent d'hiver. Il m'avait dit de l'attendre ici....mais était-ce vrai ? Ou peut-être était-ce une excuse, pour m'abandonner ? Me laissant mourir de froid dehors...Je frictionnais mes bras un peu, histoire de réchauffer ce qui ne s'était pas encore transformé en glaçons. « Il ne viendra pas... » cette idée commençait à ronger mon esprit...non... il ne pouvait pas, pas Thomas...ça allait bientôt faire deux ans qu'on sortait ensemble, deux ans, deux ans où nous vécûmes heureux...mais deux mois où il réagissait bizarrement...était-ce les hormones ? Comme disait Lucie ma meilleure amie ? Je n'en savais rien...mais ce manque de savoir me rongeait le cœur...m'aimait-t-il vraiment ?
Je me levai, avec difficulté, mes articulations commençaient à se congeler...je me mis à marcher pour faire passer le temps et me dirigeai vers la porte qui menait à l'étage d'en-dessous; juste à côté de la porte se trouvait un thermomètre. Il faisait -2 degrés...génial, moi qui n'avait sur moi qu'un jean et un t-shirt sur une fine veste, je comprenais pourquoi je me gelais comme ça...je jetai un coup d'œil sur mon portable, 16h30...ça faisait trois heures que j'attendais... maintenant j'en étais sûre il ne viendrait pas...
J'ouvris donc la porte le moral dans mes baskets et commençai à descendre les marches d'escalier d'un pas lourd. Soudain, je sentis une petite voix me parler, elle me disait : « regarde par la fenêtre ma jolie Carole, regarde comme ton homme t'aime... ». Au début, je l'ignorai, mais au bout d'un moment en ayant marre de l'entendre, je décidai de regarder par la fenêtre. Et là le choc ! Thomas était bien là, en bas, mais il ne se hâtait pas de rentrer dans le bâtiment pour me rejoindre, il était en train d'embrasser une fille ! Je sentis mon cœur se serrer jusqu'à me donner du mal à respirer. J'avais donc raison ! Thomas ne m'aimait plus ! Je le regardais embrasser cette fille, il l'embrassait amoureusement comme il m'avait embrassé pas plus tard qu'hier...le désespoir s'installa...et cette voix qui me disait « tu vois, j'avais raison il ne t'aime pas, c'est à savoir s'il t'as aimé... »
TAIS-TOI !!! » hurlais-je en plaquant mes mains sur mes oreilles et en tombant à genoux.
Je sentis des larmes couler sur mes joues, une puis deux, ensuite trois...jusqu'à ne plus s'arrêter...pourquoi ?! Pourquoi faisait-il ça ?! Qu'avais-je fait de mal ?! J'avais toujours tout fait pour qu'il m'aime, alors pourquoi ?!
_« Parce qu'il n'était avec toi que pour s'amuser...me susurrai cette voix, se répétant à l'écho dans ma tête.
_Que dois-je faire alors ? Hoquetai-je entre deux sanglots. Que faut-il que je fasses pour ne plus souffrir ?
_Viens ma jolie Carole, viens vers moi, tu seras toujours heureuse avec moi...suis moi.... ».
Je me levai tremblante sur mes jambes et suivit le son de cette voix, je la trouvais de plus en plus douce et apaisante à chaque marche que je remontais. Toute ma confiance tombait dans ses bras. Je rouvris la porte menant au toit et marchai vers ce son de voix si rassurant. J'avançai jusqu'au bord du toit et regardai en bas, Thomas était toujours là, a embrasser cette fille...tout à coup, j'eus envie de sauter et de m'écraser par terre, juste pour voir comment allait réagir ce traitre. Juste pour lui montrer sa bêtise, lui montrer qu'il n'aurait jamais dû me tromper !
_« Oui vas-y ma belle Carole, montre lui qu'il avait tort ! Montre lui son erreur, et après tu seras toujours avec moi, et tu vivras heureuse... ».
Oui... je devais le faire...je soupirai, essuyai mes larmes, et tombai dans ce vide, j'allais me venger puis vivre heureuse avec cette douce voix. La mort semblait si douce de ce point de vue...


**************************point de vue normal****************************

Thomas décolla ses lèvres de celles de la jeune fille, et là, il resta sans voix. Il vit Carole tomber du toit et s'écraser à dix mètres d'eux ! Une flaque de sang se forma sur la jeune fille souffrante. Thomas fonça jusqu'à elle et commença à hurler de désespoir.
_« Non !!! Carole réveille toi ! Je t'en prie ! Excuse-moi ! Pleurait-il en caressant le visage de sa ''petite amie''. Je t'en supplie... ».
L'autre jeune fille, appela les secours, prise de panique. Des passants qui se trouvaient tout près, vinrent se regrouper autour de la blessée. Seuls trois mots sortirent de la bouche de la jeune fille ensanglantée : « Je te déteste... ».
Et c'est sous le choc, que Thomas regarda les ambulanciers recouvrir le corps sans vie de Carole d'un drap blanc immaculé, et les regarda l'embarquer.
Une petite voix dans son oreille lui chuchotait : « ce n'est que le début de ton calvaire Thomas, je te maudirai jusqu'à ta mort... ».

______________________
Oui t' en avais oublié Tanya ^_^ * remonte ses lunettes. Mode "orthographator : OFF*
En tout cas , ça se lit comme du lait.


Dernière édition par PA-Ia le Jeu 29 Avr - 11:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
poucet-chan

avatar

Messages : 1714
Date d'inscription : 05/07/2009
Age : 26
Localisation : France ^^

MessageSujet: Re: La mort est si facile quand on sait s'y prendre... (nouvelle)   Jeu 29 Avr - 8:16

Bravo PA-Ia! ^_^
Revenir en haut Aller en bas
http://aglae-aventures.skyrock.com/
Tanya

avatar

Messages : 1353
Date d'inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: La mort est si facile quand on sait s'y prendre... (nouvelle)   Jeu 29 Avr - 9:21

Bon après le passage de trois correcteurs sur cette fiche, je pense qu'elle est prête. =D ( voyez que le comité de relecture marche ! )
Revenir en haut Aller en bas
PA-Ia

avatar

Messages : 235
Date d'inscription : 26/04/2010
Age : 23
Localisation : France.

MessageSujet: Re: La mort est si facile quand on sait s'y prendre... (nouvelle)   Jeu 29 Avr - 11:11

Ouais ! On fonde le comité ! °3°/
Poucet , mici , y' a pas de mérite , c' était aussi facile que de mettre une araignée dans les cheveux de ma soeur U_u. J' aime c'que j'fais TuT
Revenir en haut Aller en bas
miou

avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 23
Localisation : reunion island

MessageSujet: Re: La mort est si facile quand on sait s'y prendre... (nouvelle)   Sam 1 Mai - 13:22

ok je corrige les fautes ToT (moi qui croyais qu'il n'y en avait plus ToT)
Revenir en haut Aller en bas
http://maoren.deviantart.com/
PA-Ia

avatar

Messages : 235
Date d'inscription : 26/04/2010
Age : 23
Localisation : France.

MessageSujet: Re: La mort est si facile quand on sait s'y prendre... (nouvelle)   Sam 1 Mai - 17:19

Ben si ! Pas de chance. Bon courage pour la correction ~
Revenir en haut Aller en bas
Mamboo

avatar

Messages : 976
Date d'inscription : 30/04/2010
Age : 30

MessageSujet: Re: La mort est si facile quand on sait s'y prendre... (nouvelle)   Lun 3 Mai - 9:06

**************************point de vue Carole**************************

Le vent soufflait dans mes cheveux, caressant mon visage et murmurant dans mes oreilles des paroles incohérentes...ça faisait combien de temps que j'étais assise là ? sur ce toit, le toit du lycée, où j'avais rendez-vous...enfin je crois, je ne sais plus, ça faisait tellement longtemps que j'attendais, dans ce vent d'hiver. Il m'avait dit de l'attendre ici....mais était-ce vrai ? Ou peut-être était-ce une excuse, pour m'abandonner ? Me laissant mourir de froid dehors...Je frictionnais mes bras un peu, histoire de réchauffer ce qui ne s'était pas encore transformé en glaçons. « Il ne viendra pas... » cette idée commençait à ronger mon esprit...non... il ne pouvait pas, pas Thomas...ça allait bientôt faire deux ans qu'on sortait ensemble, deux ans, deux ans où nous vécûmes heureux...mais deux mois où il réagissait bizarrement...était-ce les hormones ? Comme disait Lucie ma meilleure amie ? Je n'en savais rien...mais ce manque de savoir me rongeait le cœur...m'aimait-t-il vraiment ?
Je me levai, avec difficulté, mes articulations commençaient à se congeler...je me mis à marcher pour faire passer le temps et me dirigeai vers la porte qui menait à l'étage d'en-dessous; juste à côté de la porte se trouvait un thermomètre. Il faisait -2 degrés...génial, moi qui n'avais sur moi qu'un jean et un t-shirt sur une fine veste (c'est pas sous plutôt?), je comprenais pourquoi je me gelais comme ça...je jetai un coup d'œil sur mon portable, 16h30...ça faisait trois heures que j'attendais... maintenant j'en étais sûre il ne viendrait pas...
J'ouvris donc la porte le moral dans mes baskets et commençai à descendre les marches d'escalier d'un pas lourd. Soudain, je sentis une petite voix me parler, elle me disait : « regarde par la fenêtre ma jolie Carole, regarde comme ton homme t'aime... ». Au début, je l'ignorai, mais au bout d'un moment en ayant marre de l'entendre, je décidai de regarder par la fenêtre. Et là le choc ! Thomas était bien là, en bas, mais il ne se hâtait pas de rentrer dans le bâtiment pour me rejoindre, il était en train d'embrasser une fille ! Je sentis mon cœur se serrer jusqu'à me donner du mal à respirer. J'avais donc raison ! Thomas ne m'aimait plus ! Je le regardais embrasser cette fille, il l'embrassait amoureusement comme il m'avait embrassée pas plus tard qu'hier...le désespoir s'installa...et cette voix qui me disait « tu vois, j'avais raison il ne t'aime pas, c'est à savoir s'il t'a aimée... »
_« TAIS-TOI !!! » hurlai-je en plaquant mes mains sur mes oreilles et en tombant à genoux.
Je sentis des larmes couler sur mes joues, une puis deux, ensuite trois...jusqu'à ne plus s'arrêter...pourquoi ?! Pourquoi faisait-il ça ?! Qu'avais-je fait de mal ?! J'avais toujours tout fait pour qu'il m'aime, alors pourquoi ?!
_« Parce qu'il n'était avec toi que pour s'amuser...me susurra cette voix, se répétant à l'écho dans ma tête.
_Que dois-je faire alors ? Hoquetai-je entre deux sanglots. Que faut-il que je fasse pour ne plus souffrir ?
_Viens ma jolie Carole, viens vers moi, tu seras toujours heureuse avec moi...suis-moi.... ».
Je me levai tremblante sur mes jambes et suivis le son de cette voix, je la trouvais de plus en plus douce et apaisante à chaque marche que je remontai. Toute ma confiance tombait dans ses bras. Je rouvris la porte menant au toit et marchai vers ce son de voix si rassurant. J'avançai jusqu'au bord du toit et regardai en bas, Thomas était toujours là, à embrasser cette fille...tout à coup, j'eus envie de sauter et de m'écraser par terre, juste pour voir comment allait réagir ce traitre. Juste pour lui montrer sa bêtise, lui montrer qu'il n'aurait jamais dû me tromper !
_« Oui vas-y ma belle Carole, montre-lui qu'il avait tort ! Montre-lui son erreur, et après tu seras toujours avec moi, et tu vivras heureuse... ».
Oui... je devais le faire...je soupirai, essuyai mes larmes, et tombai dans ce vide, j'allais me venger puis vivre heureuse avec cette douce voix. La mort semblait si douce de ce point de vue...


**************************point de vue normal****************************

Thomas décolla ses lèvres de celles de la jeune fille, et là, il resta sans voix. Il vit Carole tomber du toit et s'écraser à dix mètres d'eux ! Une flaque de sang se forma sur(sous?) la jeune fille souffrante. Thomas fonça jusqu'à elle et commença à hurler de désespoir.
_« Non !!! Carole réveille-toi ! Je t'en prie ! Excuse-moi ! » Pleurait-il en caressant le visage de sa ''petite amie''. « Je t'en supplie... ».
L'autre jeune fille (pas de virgule) appela les secours, prise de panique. Des passants qui se trouvaient tout près, vinrent se regrouper autour de la blessée. Seuls trois mots sortirent de la bouche de la jeune fille ensanglantée : « Je te déteste... ».
Et c'est sous le choc, que Thomas regarda les ambulanciers recouvrir le corps sans vie de Carole d'un drap blanc immaculé, et les regarda l'embarquer.
Une petite voix dans son oreille lui chuchotait : « ce n'est que le début de ton calvaire Thomas, je te maudirai jusqu'à ta mort... ».


Il en restait Very Happy Sinon bien sympa comme écrit Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://nooknook.deviantart.com/
Makkura
Admin
avatar

Messages : 847
Date d'inscription : 29/06/2009
Age : 24
Localisation : PARIS !!

MessageSujet: Re: La mort est si facile quand on sait s'y prendre... (nouvelle)   Lun 3 Mai - 20:37

Supeeeeer Mamboo! Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://makkuramanga.skyrock.com/
Tanya

avatar

Messages : 1353
Date d'inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: La mort est si facile quand on sait s'y prendre... (nouvelle)   Lun 3 Mai - 20:39

Mais lol y avait encore des fautes xD ( ça se trouve on en avait ajouté ).
Revenir en haut Aller en bas
Mamboo

avatar

Messages : 976
Date d'inscription : 30/04/2010
Age : 30

MessageSujet: Re: La mort est si facile quand on sait s'y prendre... (nouvelle)   Lun 3 Mai - 20:47

Merchi. Possible que vous en ayez rajoutées, j'ai vu le cas sur Lune rouge ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://nooknook.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La mort est si facile quand on sait s'y prendre... (nouvelle)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La mort est si facile quand on sait s'y prendre... (nouvelle)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Quand on sait déjà ce qui va se passer… Impact sur notre envie de lire
» [Higashino, Keigo] La maison où je suis mort autrefois
» Dessin - vieux dessin tête de mort!
» 2000 pts UltraKlassik ( contre tout quand on sait pas quoi s'attendre)
» Apprenez à observer 40 animaux faciles à voir en forêt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kurepu Fan Magazine :: Entracte numéro 1-
Sauter vers: